Cabinet d'orthodontie du Dr Jean TOUBOUL, Orthodontiste à Bouillargues près de Nîmes

Orthodontie enfants & adultes

1 rue Claude Bordas Zac Actiparc - 30230 Bouillargues

04 66 05 98 19 - 07 50 88 23 05



On distingue suivants les âges : L'orthodontie en denture lactéale, l'orthodontie en denture définitive et l'orthodontie de l'adulte. Elle est suivie de la phase de contention.

L'orthodontie

L'orthodontie est l'art, non seulement de redresser les dents mal positionnées, mais aussi de prendre en compte l'ensemble du visage et d'en améliorer son harmonie, pour le reste de la vie.
Pouce ou tétine?
Il est important d'inciter les enfants à arrêter au plus tard à 3-4 ans.
Ils ont tous deux des effets sur les dents, les mâchoires et le sommeil de l'enfant. Plus la succion est tardive, plus les conséquences seront importantes.
Attention, l'appelation de sucettes « physiologiques » n'a aucun fondement scientifique !
Les répercussions négatives de la succion commencent à être perceptibles à partir de 4 ans (sur la position des dents, des mâchoires, mais aussi sur la déglutition, la respiration ou le language), même si elles peuvent encore être réversibles jusqu'à 6 ans.
Elles entrainent un palais trop étroit et des dysfonctionnements maxillaires, mais aussi des troubles du sommeil et des problèmes ORL.
Pour aider les enfants à arrèter, il ne faut pas les brusquer et choisir le « bon moment », (anniversaire, vacances ou Noëll).
On peut également en amont limiter progressivement son usage en ne faisant pas sortir la tétine de la chambre.

L'orthodontie en denture lactéale

L'orthodontie interceptive a pour but d'éviter l'installation de problèmes difficiles à gérer par la suite. Elle permet également d'être plus conservateur (éviter des extractions de dents définitives et éviter des interventions chirurgicales) et de raccourcir le temps de port des bagues.
L'orthodontie interceptive commence vers 7 ans et dure en général de 9 à 12 mois. Elle est suivie d'une interruption de traitement de plusieurs années avant de commencer le traitement global entre 9 et 14 ans.

L'orthodontie en denture définitive

Lors de leur éruption sur l'arcade dentaire, les dents présentent leur taille définitive ; seule la forme des arcades peut être modifiée de même que le rapport des mâchoires en utilisant la croissance.
Le traitement orthodontique se fixe comme objectif de corriger des dysmorphies dento-maxillo-faciales dont le profane ne perçoit que l'aspect esthétique.
En réalité, nous cherchons à améliorer les fonctions vitales qui sont souvent perturbées : la respiration, la phonation, la mastication ou la déglutition ; c'est ainsi que s'établiront l'harmonie et l'équilibre des fonctions dont découle la beauté d'un sourire.
Nous voulons rétablir l'esthétique et la fonction !
Alors, parfois le traitement nécessitera la collaboration avec d'autres spécialistes tels que les Oto-Rhino-Laryngologistes (respiration buccale, tonsilles hypertrophiées), les Kinésithérapeutes ou les Orthophonistes pour la rééducation des praxies linguales (phonation ou déglutition).
Une visite périodique chez le Chirurgien-Dentiste de la famille est nécessaire lors du traitement orthodontique.

L'orthodontie de l'adulte

L'orthodontie de l'adulte est possible à tout âge.
Le taitement orthodontique permet de réaligner les dents et de permettre la réalisation de travaux prothétiques dans les meilleures conditions esthétiques et fonctionnelles.
Durant la durée du traitement orthodontique, une collaboration étroite avec le chirurgien-dentiste habituel du patient est nécessaire et permet notamment d'assurer :
  • une surveillance parodontale (gencives et os de soutien des dents) régulière (parfois tous les 3 mois),
  • si nécessaire la réalisation de prothèses provisoires, qui seront remplacées à la fin du traitement orthodontique par des prothèses définitives, dont la forme sera optimisée en fonction du nouvel alignement dentaire.

Si la plupart des problèmes orthodontiques que l'on retrouve chez l'adulte peuvent être corrigés par un traitement multi-bagues, certains cas de décalage majeur des mâchoires nécessitent l'association d'une correction chirurgicale associée à l'orthodontie.
L'orthodontie classique utilise des attaches collées sur la face vestibulaire (externe) des dents qui, malgré les progrès technologiques, restent légèrement visibles. Si l'aspect esthétique des attaches vestibulaires en céramique est difficilement acceptable pour le patient, l'orthodontie linguale, qui prend appui sur la face interne des dents, peut permettre d'entreprendre un traitement invisible.
Présentation de cas :
http://www.lingual.fr/présentation

La contention

Après le débaguage, il est nécessaire de stabiliser les résultats obtenus pour limiter le risque de récidive.
La période de contention est aussi importante que le traitement lui-même.
Nous contrôlons le port de la gouttière, l'état des fils de contention et l'arrivée des dents de sagesse.

Fiches patients

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr